Présentation du Collège

Introduction de l’Université de Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai

2017-03-29

  Créée en 1956, l’Université de la Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai (connue sous le nom d’«Institut de Médecine Traditionnelle Chinoise de Shanghai » jusqu’à déc. 1993) est l’un des quatre plus anciens établissements d’enseignement supérieur de la médecine chinoise en Chine. Son campus pittoresque couvre une superficie totale de 33 hectares dans la zone de Haute Technologie de Zhangjian située dans l’arrondissement de Pudong Shanghai. Équipée d’installations modernes assurant la formation et la recherche scientifique, l’université est devenue une partie importante de la « Vallée de pharmacie de Zhangjiang » dans la construction stratégique de Shanghai en une ville innovante.

   Tout au long d’une cinquantaine d’années depuis sa création, les diplômés en disciplines variées de médecine traditionnelle chinoise (MTC) y ont reçu leur formation et travaillent actuellement en tant que professionnels médicaux dans une centaine de pays et régions du monde. Aujourd’hui, l’université regroupe un grand nombre d’intellectuels spécialistes : un académicien de l’Académie des Sciences de Chine, une académicienne de l’Académie d’Ingénierie de Chine, cinq scientifiques en chef du « Projet 973 », quatre lauréats du « Fonds National des Jeunes Élites », deux lauréats du « Projet de Mille Talents », un lauréat du « Projet du Fleuve Bleu », plus de 600 spécialistes et professeurs, une trentaine de médecins vétérans au niveau national ou municipal. Leader des universités et instituts de MTC en Chine sur le plan de la puissance générale, selon l’évaluation du Ministère de l’Éducation, elle s’est inscrite en 1999 et en 2007 dans l’ « Établissement d’enseignement supérieur performant sur l’éducation de la section régulière ». Selon l’évaluation à l’échelle nationale du Centre de Diplômes du Ministère de l’Éducation, la discipline de pharmacopée chinoise s’est classée première en 2008, et celle de Médecine Chinoise s’est classée deuxième en 2012.

   Sous sa direction, il y a 14 collèges ou département-centres, 5 hôpitaux universitaires, 19 instituts de recherche, 13 centres de recherches et 1 unité réunissant les soins médicaux, la formation et la recherche, pour laquelle interviennent 19 institutions de MTC de Shanghai, deux Centres sur la Recherche de E-Learning et de multiples centres de recherche affiliés au Ministère d’Éducation, à la Municipalité de Shanghai et au Bureau d’Administration de MTC de Chine. La Faculté d’Acupuncture et de Tuina-massage chinois est le plus ancien dans ce secteur, elle propose la formation d’une discipline clé reconnue par le Bureau d’Administration de la Médecine Chinoise. Créé en 1972, la Faculté de Pharmacopée Chinoise a réalisé des avancés dans la recherche fondamentale en pharmacopée chinoise : le développement des nouveaux médicaments, la recherche sur la technologie de fabrication des médicaments, la recherche en matière des formules sur les plans pharmacodynamique et pharmacocinétique, la recherche sur le contrôle de la qualité de médicaments, l’isolement et l’extraction des principes actifs. En 1992, Mme HU Zhibi, l’académicienne de l’Académie d’Ingénierie de Chine, a créé le premier laboratoire de recherche biotechnologique en matière de la pharmacie chinoise. En fév. 2013, s’est créé et s’est installé au sein de l’université le Centre de Recherche Murad pour la Modernisation de la Pharmacopée Chinoise en collaboration avec M. Ferid Murad, un lauréat américain du Prix Nobel. Le centre couvre une superficie de 1000 mètres carrés, est doté d’équipements de recherche sur l’extraction, l’isolement et l’analyse de produits de pharmacopée chinoise ainsi que des installations pour la recherche biomoléculaire et la culture cellulaire.

   En 2014, le chiffre total des étudiants à temps plein inscrits est 9967, parmi lesquels 4708 étudiants du 1er cycle et 2044 étudiants du 2e et du 3e cycle, 2108 étudiants en formation continue, 1107 étudiants étrangers en cycle de long terme (études diplômantes) et 1016 étudiants étrangers en cycle de court terme (études non diplômantes).

   En ce qui concerne les disciplines et spécialités académiques, l’université propose 3 programmes de doctorat de première classe respectivement en médecine chinoise, médecine occidentale et médecine chinoise associées et pharmacopée chinoise, 15 programmes de doctorat de la deuxième classe, 23 programmes de master, 3 centres de recherche post doctoraux, ces programmes de doctorat englobent toutes les disciplines de la MTC, 29 disciplines du premier cycle et 12 disciplines de formation continue. Parmi les disciplines proposées, la médecine chinoise externe, la pharmacie chinoise, la médecine interne, l’orthopédie-traumatologie chinoise, la documentation et l’histoire de médecine chinoise et l’acupuncutre-Tuina constituent les 6 disciplines clé de niveau nationa. Il y a une autre quarantaine de disciplines clé de nivaux municipal ou d’autres titres.

   L’université entreprend de nombreux projets de recherche en collaboration avec des institutions internationales de santé telles que l’OMS et l’ISO, ce qui contribue à la standardisation de la MTC et la sécurité des médicaments à base de pharmacopée chinoise. En 1983, l’université est devenue membre de Centre de Collaboration en Médecine Traditionnelles de l’OMS. L’Université a établi des relations de partenariat avec des grandes universités au monde entier. Depuis 2006, l’université a entrepris des collaborations avec des dizaines d’établissements d’éducation supérieure en matière de formation ou de recherche scientifique, ces partenaires se trouvent dans 14 pays : États-Unis, Angleterre, Italie, Allemagne, France, Japon et Thaïlande. Parmi ces collaborations, deux projets sur la formation conjointe sont autorisés par le Ministère d’Éducation de Chine : formation conjointe sino-anglaise en pharmacie et en soins infirmiers.

   Les principes qui orientent la gestion de l’université sont « La qualité prévaut contre l’extension ; la particularité, contre l’envergure et le pragmatisme, contre le renom. » et d’en faire un établissement d’éducation supérieure « compétent aussi bien en formation qu’en recherche dans le domaine de la MTC et ouvert vers l’extérieur » connu en Chine et au monde entier.

   Page d’accueil de l’université:http://www.shutcm.edu.cn/web/guest/index

   Page d’accueil du Collège d’Éducation Internationale:http://iec.shutcm.edu.cn/

   Cours du premier cycle au Collège d’Éducation Internationale :http://iec.shutcm.edu.cn/en/tcm/undergraduate

   Cours du premier cycle en anglais au Collège d’Education Internationale:http://iec.shutcm.edu.cn/en/tcm/undergraduate/544

   Cours de la langue chinoise au Collège d’Education Internationale:http://iec.shutcm.edu.cn/chinese/course-introduction/1305

   Cours de perfectionnement en théories de MTC et en clinique:http://iec.shutcm.edu.cn/en/tcm/advanced

关闭